x

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
> En savoir plus

« Une fille comme les autres » de Jack Ketchum - Folio Policier – Nov. 2013 Haut de page

Les années 50. Une petite ville des Etats-Unis où tout le monde se connait. David, le narrateur est un jeune garçon qui nous raconte l'arrivée de Meg et Susan, deux sœurs, chez leur tante Ruth et leurs cousins. Pour David et ses copains, l'arrivée de la jolie Meg les trouble un peu. Mais petit à petit, David se rend compte qu'il se passe des choses anormales dans la maison de Ruth...

Ce livre vous fait ressentir des sentiments et des émotions très différents : vous passez de la fascination à l'horreur, de la curiosité à la culpabilité. C'est un livre qui vous marque et dont vous ne sortirez pas indemne, je peux vous l’assurer ! Tout d'abord, il faut savoir que cette histoire est inspirée de faits réels, ce qui ajoute encore un poids à la cruauté de ce qui est décrit ici. L'auteur a changé quelques petites choses, notamment les prénoms des personnages et l'époque (1965 en réalité).

Vous l'aurez compris, l'histoire est prenante. La tension monte crescendo. On sent qu'il va se passer quelque chose, on tourne les pages une à une afin d'y arriver, de savoir ce qui va se passer ensuite. C'est un peu malsain ce genre de comportement de lecture lorsque l'on sait de quoi il est question ici. Un vrai page-turner que l'auteur a crée et qui fait qu'il manipule le lecteur de bout en bout.

N'ayez cependant pas peur ! Même si l'histoire regorge de faits cruels, l'auteur sait quand il doit s'arrêter. L'imagination du lecteur fait le reste tout seul...C'est un livre dur en émotion mais terriblement bien écrit. Difficile de le qualifier de coup de coeur sans passer pour un être dépourvu d'humanité, mais j'ai réellement apprécié la construction de ce récit parfaitement maîtrisé. J'aime quand un auteur me chamboule et je dois dire que Jack Ketchum y est arrivé !Il faut aussi savoir que cette histoire a été adapté au cinéma sous le titre de "The girl next door ».

Bref, âme sensible s’abstenir ! ;)

Par Elise Deschamps, Bibliothécaire à Hazebrouck - Dunkerque


« Je vous ai compris » de F. Chiche et G. Fleury – Casterman – Nov 2013 Haut de page

Avril 1961, tandis qu’un coup d’éclat éclate en Algérie, trois destins s’entrecroisent, emportés dans la tourmente de l’histoire.

Jacquot, jeune appelé, est brusquement confronté à la guerre. Thomas, fils de colon et photographe, rêve de l’O.A.S. alors que Malika rejoint les rangs du F.L.N. par amour pour Ali.

A la croisée du cinéma d’animation et de la bande dessinée, un univers graphique surprenant, qui s’inscrit dans la lignée du prestigieux « Valse avec Bachir » (livre sélectionné pour la 10ème édition de l’opération « 1 jeune, 1 Livre »).

Par Bernadette Henninot, bibliothécaire à Aulnoye Aymeries


« Sombre Dimanche » de Alice Zeniter - Albin Michel - sept 2013 Haut de page

Ce roman mélancolique brosse avec mordant le portrait d’une famille de Budapest frappée par une terrible malédiction : de génération en génération les Mandy traversent les époques et les régimes politiques sans jamais accéder au bonheur.

La petite maison au bord des rails que l’on habite de père en fils serait-elle alors la seule cause de leurs malheurs ?

Après le succès de « Jusque dans nos bras » la jeune Alice Zeniter signe avec brio son troisième roman à seulement 26 ans…une auteure à suivre donc !

Par Emeline Cukrowicz bibliothécaire à Hellemmes et Lomme


« Fleur de Béton » de Wilfried N’Sondé – Actes Sud – juillet 2013 Haut de page

Antonio, le frère aîné de Rosa Maria est retrouvé battu à mort sur un parking de supermarché. Dans la cité des 6000, personne ne sait exactement ce qui s'est passé mais tout le monde regrette sa disparition. Pour Rosa Maria c'est un grand vide. Elle se console au sous-sol de l'immeuble, transformé en boîte de nuit. Là-bas, elle rêve de Jason, un caïd bon danseur de la cité. Elle s'éloigne de la violence paternelle dans ses rêves et ses pensées. Mais une altercation avec la police va bouleverser la vie de la cité mais aussi celle de Rosa Maria...

L'auteur laisse place à différents narrateurs mais le fil conducteur reste tout de même la mort inexplicable d'Antonio : Rosa Maria voue une grande admiration pour les actions menées par son frère, ce qui est aussi le cas de Mouloud, un de ses amis ; Margarine, la prostituée de la cité, possédait de vrais sentiments pour Antonio ; quant à son père Salvatore, on sent que de réelles tensions ont existé entre lui et Antonio. Petit à petit, on découvre la vie de cité et ses personnages tous différents.

"Je suis tombée sous le charme du style et de l'écriture de l'auteur. Wilfried N’Sondé, musicien à la base, nous fait découvrir un texte fort au vocabulaire vif et percutant. Un texte teinté de poésie où l'espoir et le rêve ont une place majeure dans un cadre qui en est dépourvu... On ne peut s'empêcher de relire plusieurs fois quelques passages ou de noter sur un bout de papier qui traîne une phrase qui nous a touchés et émus.

Parce que l’on rêve tous d’un peu d’un avenir meilleur : un peu de calme, de douceur et de bonheur tout simplement ! Prenez quelques instants et lisez « Fleur de béton » de Wilfried N’Sondé, paru aux éditions Actes Sud.".

Par Elise Deschamps , bibliothécaire à Hazebrouck.

Nota : « Fleur de Béton », est l'un des finalistes du Prix Amila Meckert 2013 auquel le CER est partenaire et jury. Wilfried N’Sondé était d'ailleurs sur le stand du CER lors du salon du Livre et d'Arras le 1er mai dernier.

MAGMA de Pierre Brulhet - Editions Juste pour Lire - Janvier 2013 Haut de page

« Envie d’aventures, de dépaysement, de chaleur ? Non, il n’est pas ici question d’une quelconque publicité pour une destination touristique, mais bien d’une réelle invitation au voyage. Une expédition palpitante dans l’univers délicieusement caniculaire du nouveau roman de Pierre Brulhet : « Magma »

Sur la planète OrKrün, des peuples vivent, s’aiment, se déchirent sous les implacables rayons de Kon et NoK, les deux soleils qui se succèdent constamment, se levant et se couchant sans jamais laisser de place à la nuit bienfaisante. Toute vie sur la planète est menacée par la chaleur de Kon et NoK qui ne cessent de grossir. Chargés par un être quasi divin de sauver leur monde, les deux guerriers Balkän et Oktö s’engagent dans une dangereuse et haletante quête qui les mènera vers des territoires étranges, fabuleux, souvent mortellement beaux. Leur chemin croisera celui de personnages tous plus charismatiques les uns que les autres. De vraies « gueules », cruels, ténébreux, violents, touchants, drôles aussi.

Des dunes brûlantes à la George Lucas, dignes de celles Tatooine, à l’incroyable Palais des troublantes amazones d’Oms, dangereuses comme les maîtresses du Dracula de Stoker, immergez-vous sans modération dans ce roman où scènes de batailles, dialogues truculents et émotions fortes ne vous laisseront aucun répit.

Pour les fans de Dark Fantasy….et tous ceux qui devraient se dépêcher d’y goûter ! »

Par Ingrid Decamps-Degraeve, bibliothécaire à Somain